Mon chat et sa grande amie: la puce

flea_ctenp

 

Avec l’été, reviennent les abeilles, les sauterelles ou les coccinelles… mais aussi nos amies les puces ! Quelques millimètres qui peuvent vite devenir problématiques.

 

Tout savoir sur les puces

  • La puce est un ectoparasite (qui vit à la surface du corps) vivant dans le pelage et le plumage des animaux;
  • Seulement 5% du cycle a lieu sur l’animal;
  • Les deux sexes ont un régime hématophage (elles se nourrissent de sang);
  • La fréquence des repas augmente avec la température extérieure : jusqu’à 58 repas par jour de 2 à 3 minutes chacun;
  • Les puces sont abondantes en saison chaude, mais la période à risque est plus longue si l’hiver est doux.  De plus, elles peuvent survivre dans les maisons. Nos chats peuvent donc attraper des puces toute l’année !
  • Une puce peut pondre plusieurs centaines d’œufs que l’on retrouve dans les fissures du parquet, à la base des murs, dans les raccords des moquettes et dans les paniers des chats.

 

Mon chat a-t-il des puces?

Constater la présence de puces sur un chat lors d’une consultation est très fréquent. Il faut savoir que selon certaines études, 25% des chats ont des puces, que ces chats vivent à l’intérieur ou à l’extérieur. Lors d’un examen minutieux, on observe rarement des puces, sauf en cas d’infestation massive; en revanche, des crottes de puces, très souvent. Elles ressemblent à de petites poussières noires. Lorsqu’elles sont mélangées à l’eau elles donnent une teinte rouge -sang digéré.

 

puces-chien

 

Conséquences d’une infestation

Parfois, des papules sont observées. Elles sont provoquées par les démangeaisons. La salive des puces contient, en effet, 20 substances irritantes et allergisantes ! Dans certains cas, les chats font des réactions cutanées très graves: suivant la sévérité de l’infestation ou la réaction allergique du minou.

Le chat peut aussi être malade à cause de Dipylidium caninum, une forme de ténia transmis par les puces ou à cause de Mycoplasma haemofelis, une bactérie responsable d’une anémie infectieuse.

 

L’homme et les puces

Une maladie transmise à l’homme par l’intermédiaire d’un animal s’appelle une zoonose. Bartonella henselae est une bactérie qui se transmet à l’homme par morsure et par griffure. Elle est responsable de la maladie des griffes du chat. Le chat est infecté par la puce. Il a souvent une infection inapparente. La maladie n’est pas grave. Le pronostic est bon et le traitement se fait par antibiothérapie. Chez l’homme, cette bactérie provoque de la fièvre, des malaises, des pertes de poids (voire une anorexie) et des maux de tête.

Dipylidium caninum est un parasite transmis de la puce au chat puis à l’homme. Les larves de puce ingèrent les oeufs du ver, puis le chat se contamine en ingérant la puce. Il élimine des anneaux ou des segments oviformes -aspect grain de riz- qui peuvent contaminer à leur tour l’être humain.

 

95% du cycle dans la maison

Il existe des traitements mensuels avec des pipettes ou des comprimés, des traitements pour plusieurs mois avec des colliers ou des injections. En cas d’infestation massive et d’un nombre important de piqûres, nous pouvons soulager le chat avec des anti-inflammatoires -par voie orale, par voie locale ou par injection. Traiter préventivement son chat est donc une recommandation re,re et rerépétée par tous les vétérinaires.

Les puces ne passent que 5% de leur cycle de vie sur le chat, les 95% restant… à la maison ! En cas d’infestation massive, nous conseillons donc un grand nettoyage de la maison :

  • Laver toutes les couvertures, paniers, etc du chat à l’eau chaude pour tuer les larves;
  • Passer soigneusement l’aspirateur dans toute la maison sans oublier de passer le long des murs, nettoyer les meubles, les chaises et la literie;
  • Jeter le sac de l’aspirateur une fois terminé -car les puces restées dans le sac peuvent en ressortir;
  • Traiter le panier et les tapis avec des produits tuant aussi bien les puces adultes que leurs larves.

 

Mon conseil: Evitez que votre chat n’attrape des puces. La meilleure solution? La prévention. Avant d’acheter un produit quelconque, rendez vous chez votre vétérinaire qui saura vous conseiller efficacement. Et ne paniquez pas, vous pourrez vous en débarrasser! Au fait, les puces, tout le monde peut en avoir. Cela n’a rien à voir avec un environnement sale. Vous pouvez nous en parler, nous ne penserons pas que vous ne faites jamais le ménage 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur: Cyril Berg

Passionné par les animaux depuis l'âge de 5 ans, j'ai eu la chance de pouvoir continuer mes études pour devenir vétérinaire en 1998. J'ai pratiqué dans différents endroits de France pendant 4 ans avant de m'installer définitivement en médecine générale. J'ai travaillé pendant 2 ans pour la presse vétérinaire. En 2012, j'ai décidé de ne me consacrer plus qu'aux chats. J'ai créé la clinique vétérinaire Mon Chat et Moi qui leur est réservée, en élaborant des services dédiés, avec une équipe passionnée de chats.

Partagez Cet Article Sur

9 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je vous écris un petit commentaire pour vous demander conseil. J’ai deux chats, qui vivent en appartement, avec un petit accès au toit (fermé, ils ne peuvent pas aller très loin). Jusqu’à présent, à chaque apparition de puces, le traitement Frontline fonctionnait très bien. Cet été, les puces sont apparues malgré le préventif. J’ai donc utilisé sur chacun une pipette de frontline combo en curatif. Les puces sont toujours là, aucune évolution. Apparemment une résistance au produit a été développée. Je cherche donc un produit curatif efficace. Pourriez-vous me conseiller ? Je vous remercie.

    L.

    PS : L’un de mes chats est un « mastodonte » : plus de 7kg…

    Laisser un commentaire
    • Bonjour,

      De nombreux antipuces existent. Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire, il saura vous prescrire et vous délivrer le plus efficace. Vous avez par exemple utiliser les pipettes de Stronghold, les comprimés de Comfortis ou l’injection de Program (ne tue pas les puces mais les stérilise).
      Bien cordialement,

      Laisser un commentaire
      • Bonsoir
        je viens de perdre mon joli chat qui avait 12 ans, suite a une pipette
        STRONGHOLD…grosse tumeur dans l’oreille avec un ganglion enorme
        restez vigilants (tes) à ce produit …mais la veto m’a dit que ça ne venait pas de cela !!je reste encore douteuse …

        Laisser un commentaire
        • Bonjour, je comprends votre douleur. Cependant, je suis d’accord avec votre véto, il me semble surprenant que ce médicament en soit à l’origine. Le mieux est de faire analyser la tumeur. Bon courage,

          Laisser un commentaire
  2. Bonjour, j’ai decouvert il y a deux jour que mon chat avait une puce au moins et des œufs, ainsi je me
    Suis immédiatement rendue dans la clinique vétérinaire la plus proche acheter un traitement, j’ai donc eu des conseils et pris un spray frontline en traitement et pour mon intérieur un aérosol. Malgré tout cela j’ai trouver de nombreux œufs ainsi que des déjections de puces.. Mon souci n’est pas mon chat car je vais immédiatement le mener en rendez vous chez le vétérinaire. Mais par contre je suis assez angoissée pour mon intérieur, j’ai l’impression que je n’arriverai jamais à me débarrasser de tout les œufs qu’il a pus faire tomber, sur le sol, les meubles les coussins, bien que j’ai retirer au maximum les tapis et coussins pour éviter la contamination. J’ai peur que des œufs soient tombés dans les lames du plancher et que malgré mon ménage soigner pour les retirer je n’y arrive pas. J’ai fermé les accès aux chambre et salle de bain mais nous marchons dans la maison et donc nous en transportons avec nous.. J’ai vraimentbesoin de conseil pour les éliminer au maximum car j’ai peur qu’il y en ai partout et que mon chat en attrape constamment. Merci

    Laisser un commentaire
    • Bonjour, effectivement, les puces sont principalement dans l’environnement. La première chose est de bien traiter le chat: je vous conseille un traitement systémique. Ce sont les plus efficaces actuellement. Ils permettent également de traiter en partie l’environnement par l’intermédiaire du chat. Vous pouvez également faire une injection qui va stériliser les puces et empêcher leur développement. Faites en plus un bon nettoyage de la maison et un traitement (voir avec votre vétérinaire). Il faudra de 3 à 6 mois pour tout éliminer. Bon courage.

      Laisser un commentaire
  3. Bonjour Monsieur BERG Qu’est ce un GLAUCOME , et comment le traiter? J’ai un chat de 14ans 1/2 qui est atteint de cette maladie .Mon vétérinaire m’a donné « FRADEXAM COLLYRE mais cela ne s’arrange pas pour autant (je suis triste pour lui) QUE DOIS JE FAIRE___ S-V-P ? Pouvez vous m’aider par vos conseils . Je vous remercie d’avance Mes salutations

    Laisser un commentaire
    • Bonjour Madame, le glaucome est une augmentation de la pression intra-oculaire. Son traitement dépend de l’origine du problème: uvéite, tumeur, etc…Je vous conseille de voir avec votre vétérinaire pour envisager des examens complémentaires et éventuellement compléter le traitement (anti-douleurs, traitements locaux contre le glaucome). Bon courage, bien à vous,

      Laisser un commentaire
      • Monsieur Berg Cyril , je vous remercie infiniment de votre gentillesse pour avoir répondu à mon message Ma vétérinaire ne lui a pas fait d’examen , juste de lui mettre du collyre Fradexam JE CROIS QUE LE MAL EST FAIT HELAS…. « en plus il a de l’urée depuis 2ans » Monsieur encore grand merci pour avoir répondu à mon message Cordialement

        Laisser un commentaire

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager