Mon chat grossit

IMG_0425

La prise de poids n’est pas une fatalité. Pourtant, de nombreux chats sont en surpoids. Ce risque est augmenté pour les chats d’appartement ou les chats stérilisés.

Comment savoir si votre chat est au bon score corporel? En le caressant, vous devez sentir les côtes avec un peu de gras, ainsi que les vertèbres. La taille doit être visible et il ne doit pas y avoir de bourrelets de graisse sous l’abdomen.

Pourquoi agir contre le surpoids? Un chat en surpoids a une espérance de vie qui diminue. Il a beaucoup plus de risque d’avoir du diabète, de l’arthrose, une hépatite ou une cystite.

La prise de poids vient généralement d’un manque d’activité. Un chat sauvage peut faire de 10 à 20 repas durant le jour et la nuit. Il passe des heures à la recherche de nourriture. Il se dépense beaucoup. Une première méthode de prévention est donc de stimuler l’exercice de nos chats domestiques. Nous pouvons cacher les croquettes dans des endroits différents. Les croquettes peuvent également servir à récompenser ou à jouer.

Une seconde méthode est de modifier la distribution. Nous pouvons donner plusieurs petits repas dans la journée plutôt que tout donner en une seule fois. Nous pouvons augmenter la difficulté de la prise alimentaire à l’aide de distributeurs: le Pipolino ou le labyrinthe Senses cat it.

Enfin, il faut respecter la quantité de nourriture journalière prescrite. L’aliment doit être adapté au statut physiologique. Votre vétérinaire vous conseillera un type d’aliment. N’oubliez pas que le chat est un carnivore strict. Ce n’est pas un omnivore comme l’être humain. Il n’est pas nécessaire de lui varier ses repas, de lui donner des friandises qui ont toutes les chances de le faire grossir.

Mon conseil: faites au moins un point annuel avec votre vétérinaire pour qu’il détermine le score corporel de votre chat et qu’il vous conseille pour son alimentation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur: Cyril Berg

Passionné par les animaux depuis l'âge de 5 ans, j'ai eu la chance de pouvoir continuer mes études pour devenir vétérinaire en 1998. J'ai pratiqué dans différents endroits de France pendant 4 ans avant de m'installer définitivement en médecine générale. J'ai travaillé pendant 2 ans pour la presse vétérinaire. En 2012, j'ai décidé de ne me consacrer plus qu'aux chats. J'ai créé la clinique vétérinaire Mon Chat et Moi qui leur est réservée, en élaborant des services dédiés, avec une équipe passionnée de chats.

Partagez Cet Article Sur

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager