Mon chat me parle

_MGS6878

Votre chat vous parle? Oui, c’est exactement ça. Il a compris comment communiquer avec vous et il ne se gêne pas pour le faire.

Vous êtes à table et votre compagnon adoré tourne autour de vous en miaulant sans cesse. Que faire? Que veut-il? Allez, un petit morceau de poulet. Ca va lui faire plaisir et puis, « Docteur, c’est juste un petit morceau ». « C’est pas ça qui va lui faire du mal. Hein Docteur? » Ou alors, vous rentrez du travail et qui vous attend derrière la porte? Bob the cat. Bob qui miaule, vous parle en vous demandant si vous avez passé une bonne journée, qui vous dit qu’il s’est un peu ennuyé et qu’il est tellement content de vous revoir. Tout ça en quelques miaulements que seul vous, pouvez comprendre. C’est incroyable quand même cette faculté qu’il a de passer ses messages à son seul maître.

C’est là qu’intervient votre vétérinaire, en la personne de moi-même, votre vétérinaire qui ramène forcément tout à la science. Le casse-moral! Bon, analysons tout ça. Quel est ce mécanisme qui s’est mis en place et qui fait que votre chat ne miaule de cette façon qu’avec vous? En fait votre chat n’est pas bête. Il a su s’adapter à vous, à votre vie. Il a compris qu’en miaulant d’une certaine façon, il avait une caresse ou qu’en miaulant d’une autre, il avait une friandise, ou encore qu’on lui ouvrait la porte-fenêtre pour aller faire ses petites affaires dehors. Il a même été souvent plus intelligent que nous humains, car qui sait vraiment parler à son chat pour lui demander de faire quelque chose? Je ne parle pas de lui donner un ordre qu’il exécutera pour avoir une friandise au bout, je parle de vraiment « parler »?

Rabat-joie que je suis, je suis malheureusement dans l’obligation de vous dire que votre chat ne mène pas une conversation. Il réagit vocalement à un comportement de votre part qui lui permet en retour d’avoir ce qu’il veut: un contact avec son maître par exemple. Votre chat communique, mais ne tient pas un discours. Il communique avec le langage corporel, des expressions faciales, des odeurs et… des bruits. Or le bruit, c’est ce qui marche le mieux avec l’humain. Votre chat s’est donc adapté. Bravo! Une chercheuse a analysé 16 sons chez les chats, qui ont une signification différente. Ces sons peuvent correspondre à « j’ai très faim » ou encore « je veux jouer ».

Mesdames, il semblerait également que les chats de maîtresses parlent plus que les chats de maîtres. Pourquoi? Je vous le demande ;-).

Donc, votre chat vous parle et vous répond. Il établit un mode de communication spécifique qui lui permettra d’obtenir ce qu’il veut. Bon, après tout ça, je ne voudrais pas  que vous m’en vouliez d’avoir un peu écorner le rêve. Votre chat apprécie beaucoup le rituel mis en place, il aime vous solliciter et… que ne ferait-on pas pour une friandise -au fait, j’adore les gâteaux de Vincent Guerlais à Nantes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur: Cyril Berg

Passionné par les animaux depuis l'âge de 5 ans, j'ai eu la chance de pouvoir continuer mes études pour devenir vétérinaire en 1998. J'ai pratiqué dans différents endroits de France pendant 4 ans avant de m'installer définitivement en médecine générale. J'ai travaillé pendant 2 ans pour la presse vétérinaire. En 2012, j'ai décidé de ne me consacrer plus qu'aux chats. J'ai créé une clinique qui leur est réservée, en élaborant des services dédiés, avec une équipe passionnée de chats.

Partagez Cet Article Sur

18 Commentaires

  1. Un miaulement qui n’en fini plus avec des sons qui remontent vers la fin et un regard accusateur…un miaulement bien nuancé comme s’il savait que je chante, alors il veut chanter aussi! Il raconte son ennui et me signifie que je suis sortie trop longtemps sur un ton de reproches! « j’ai faim moi! Alors maintenant dépêche toi de me préparer une bonne assiette pour te faire pardonner »!
    il y a le miaulement ronron lorsqu’il veut câliner, et un miaou-demande : »fais marcher ton imagination pour moi et propose moi un nouveau dodo s’il te plaît » alors je présente un carton « mais non! celui-là je le connais »! il y pose une patte et la retire…et je vois monter son impatience. ah une idée lumineuse me traverse l’esprit, sortons un drap qui lui est réservé…je le déplie et ouf il s’y précipite et s’enroule prend sa place et OUF il y va dormir!

    Laisser un commentaire
    • J’ai quand même un doute. La Science a ses limites, le rêve n’en a pas.Et la Science évolue aussi grâce à des rêves. Quant à la « réalité », il y en a au moins trois : la mienne, la votre et celle des autres…
      Il m’est un peu trop souvent arrivé,étant occupé dans la cuisine, au bureau ou dans l’atelier,d’avoir une « impression instantanée » que l’un de mes chat est juste derrière moi, assis, m’envoyant une demande « télépathique ». Je me retourne, le chat est bien là, me regardant intensément. Je « sais » ce qu’il veut et pourtant, il n’a fait aucun bruit.Je n’invente pas ! c’est réel.J’aime croire que tout n’est pas compris, de loin, sur le sujet de la communication « fondamentale ».Les scientifiques dans le futur verront cela avec sans doute un peu plus de données vérifiées et comprises, pour le plus grand bien des amoureux des animaux…

      Laisser un commentaire
      • Oublions la science lorsqu’il s’agit de vibrations naturelles d’humains un peu plus sensibles que la moyenne et ressentons plus fort et avec bonheur les ondes émises par des petits êtres que nous aimons.

        Laisser un commentaire
  2. Je confirme que ma vieille peluche aime enôôôrmément communiquer avec moi! trop,trop… j’en conclue qu’elle est donc très intelligente!! (ou du moins, qu’elle s’est adapté à mon niveau d’humain) 😉

    Laisser un commentaire
    • En même temps, « parler » est un mode communication qui permet de se faire comprendre avec différents mots (sons)… Le chat ne finit-il pas par y arriver en miaulant de façon spécifique en fonction de ce qu’il veut?…

      Laisser un commentaire
      • Si, bien sûr, notre chat apprend à communiquer avec nous et apprend nos réactions en fonction de ses miaulements. Il applique ensuite en fonction de ce qu’il recherche.

        Laisser un commentaire
        • Les mots, les sons ne sont que des supports codés dont le but n’est que de faciliter, d’accompagner l’émission d’un flux d’intention conceptuelle. Mes chats me « parlent » aussi mais beaucoup moins que de m’envoyer des flux d’intention

          Laisser un commentaire
  3. Notre chatte Ciboulette, recueillie il y a 8 ans, a toujours été très bavarde et dispose de plusieurs registres : la petite phrase miaulée, ponctuée par une note suraigüe, comme un point d’interrogation ; elle correspond à une question (à interpréter selon la pièce dans laquelle elle est formulée : cuisine nous laisse penser « jus de thon », entrée dans la chambre : « j’arrive, attention je vais vous sauter dessus ». 2ème registre : le roucoulement ; quand nous lui ouvrons la porte pour rentrer, toujours un rrrouhhh ! Nous avons la faiblesse d’imaginer que c’est un merci. Enfin, des « miaous fortissimo et déchirants » comme un brâme. C’est à vous glacer le sang et nous lui répondons vite que « non, elle n’est pas seule », mais en réalité, nous ne savons pas comprendre ce langage-là et nous restons démunis comme si on nous parlait en mandarin. Que veut-elle nous dire ?

    Laisser un commentaire
    • Elle veut probablement vous dire ce que vous entendez ;-). Elle a tout à fait compris ce qui se passait quand elle faisait tel type de miaulement. Elle s’adapte à vous et a appris à vous demander ce qu’elle voulait. Elle est attachée à vous et, si elle cherche votre contact, saura vous le faire comprendre.
      Effectivement, le « miaou » n’est pas toujours simple à déchiffrer. Son dernier « miaou » peut être parce qu’elle a senti un autre chat dans les environs, que vous faites quelque chose qui ne lui convient pas ou qu’elle a une douleur quelque part. Je n’aurai malheureusement pas de réponse catégorique. N’hésitez pas à consulter un véto annuellement et à faire une analyse sanguine et urinaire une fois/an à partir de 7 ans. Il découvrira peut-être des éléments importants dont il faut tenir compte.

      Laisser un commentaire
  4. Nous avons également recueilli un matou de bientôt 9 ans à la SPA en octobre dernier (je vous avais d’ailleurs déjà contacté à ce moment-là pour savoir si nous pouvions le laisser sortir au bout de 10 jours). Nous étions prévenus : c’est un chat très très bavard ! Seulement voilà, nous arrivons à un stade où nous ne savons plus que faire pour comprendre le miaulement qui ressemble à ce pleur de bébé très fort associé à un va-et-vient vers l’étage. Le prendre dans les bras règle immédiatement le problème. Et nous avons l’impression également qu’il veut que nous soyons là où il veut être et visiblement à l’étage dans la journée. Mon mari a régulièrement travaillé à la maison à son bureau justement à l’étage pendant plusieurs mois et quand notre chat n’était pas assis sur la chaise de mon mari derrière son dos, il cherchait l’attention de mon mari en miaulant. Finalement tout nous laisse penser que tel un enfant, il recherche notre attention en permanance. Il n’est pas joueur donc comme distraction lorsque nous ne sommes pas dispo c’est dormir ou aller dehors. Là aussi, il peut miauler de manière très insistante derrière la porte-fenêtre alors qu’il peut facilement utiliser la chatière. Que faire ? Le feliway nous en mettons de temps en temps mais n’avons pas l’impression que cela change grand chose. Est-ce sa nourriture (Royal Canin sterilized 7+ et un quart de boîte de thon ou un demi Sheba sans sucre ajouté ni conservateur ni arôme le soir) ? Il n’a pas l’air malade. Nous mettions son attitude sur l’abandon mais cela fait maintenant 7 mois qu’il est à la maison. Nous appréhendons les 15 jours de vacances cet été où il restera à la maison avec une amie qui viendra le nourrir et lui faire les câlins qu’il affectionne tant ! Nous sommes partis 2 nuits la semaine dernière et cela a eu l’air de fonctionner. Mais serait-il super extra bavard et demandeur pour cela ? Notre logique dirait oui mais qu’est-ce se sera au bout de 2 semaines…

    Laisser un commentaire
    • Bonjour, désolé pour ce retard! Votre chat a probablement créé une relation particulière avec vous et avec votre mari. Il peut apprécier les contacts, quand votre mari est à son bureau par exemple. C’est un animal d’habitudes. Mais, attention de ne pas répondre par de la nourriture sinon vous risquez de créer une dépendance et des problèmes de comportement. Ses miaulements ne sont destinés qu’à vous. Il ne se comportera peut-être pas de la même façon avec votre amie, à moins qu’elle réponde également à ses avances. Je pense qu’il pourra rester sans vous parce que le chat est territorial. Ce qui compte c’est que son environnement soit adapté à ses besoins et qu’il soit stable. Au cas où, je vous conseille de consulter un vétérinaire pour vérifier qu’il n’ait pas de problème de santé ou de douleur. Bien à vous,

      Laisser un commentaire
      • j’ai eu beaucoup de chats! Chacun leur personnalité bavards ou non! Mais il y a eu « Georges le magnifique » un superbe Maine Coon tellement expressif! Georges au regard intense qui ne parlait presque jamais! Il savait tout! il avait un comportement étonnant; discret quand il le fallait et fou de câlineries lorsque c’était le moment! Georges était un personnage, un chat parfait sage, rare, un « éveillé ».

        Laisser un commentaire
  5. Bonjour
    j’ai une chatte de 10 ans que j’ai récupéré car abandonnée à l’âge de 6ans dehors en plein hiver sa maitresse âgée était décédée .
    Elle refuse de sortir même sur le pas de porte même sur la fenêtre …. elle n’est pas joueuse elle est douce gentille propre mais très bavarde et toujours en demande contacts et caresses.
    Elle pousse des petits mia mia mia très courts brefs
    -lorsque je rentre dans la pièce ou elle se trouve
    -lorsque j’éternue
    -lorsque je parle toute seule
    -lorsque je bouge de place
    -lorsque mon fils qu’elle connait car il à vécu à la maison longtemps avec cette chatte et moi même
    vient me rendre visite elle se roule se frotte lui parle en faisant mia mia mia mia elle ne sait pas miauler autrement sauf lorsqu’elle va vomir son miaulement est terrifiant
    je ne sais pas à quoi sont dû ses mia mia mia intempestifs qui parfois me vrillent la tête du matin au soir lorsque j’en peux plus je lui dis fortement ça suffit!!! arête et elle va griffer son carton frénétiquement et va s’asseoir, me regarde sans plus rien dire me regarde me scrute et s’endort.Est elle heureuse est ce que je la rend malheureuse car je ne suis du genre à donner plus de 10 caresses par jours …. ?????

    Laisser un commentaire
    • Bonjour, désolé pour ce retard dans ma réponse. Non, non, je ne pense pas qu’elle soit malheureuse. Elle a probablement appris à rentrer en contact avec les humains de cette façon-là. C’est une habitude, d’autant plus installée que je suppose que vous lui répondez. Si c’est très embêtant, il faut lui apprendre à ne plus miauler: en ne répondant pas -pas toujours facile- et avec le système du renforcement positif par le clicker. Il faut la récompenser quand elle ne miaule pas. Bien à vous,

      Laisser un commentaire
      • Bonsoir, je me demande si la méthode du clicker pourrait être adaptée à notre cas, mentionné plus haut avec notre matou adopté à 8 ans. Ses miaulements se sont encore amplifiés à notre retour de vacances. Et pourtant pendant 2 semaines, il voyait jusqu’à 3 personnes par jour… Pourriez-vous nous indiquer la marche à suivre avec le clicker et où se procurer le système pour cliquer ? Car lui aussi nous vrille les oreilles tant ses miaulements sont puissants. Merci beaucoup d’avance.
        Muriel

        Laisser un commentaire
        • Muriel, je vous comprends, c’est terriblement agaçant d’entendre des miaulements incessants! Est-ce sa mémoire qui revient à la charge et aurait-il la nostalgie de sa vie et de son territoire d’avant la SPA ? aurait-il peur de l’abandon (il cherche la présence) car il a un passé ce minou s’il a 9 ans… Le Docteur Berg a raison lorsqu’il vous conseille la consultation, c’est important. Par ma faute, ma communication intense avec un de mes chats, il est devenu extra bavard expressif avec quelquefois des intonations de reproches en me fixant dans les yeux comme s’il « m’engueulait »! c’était très drôle mais envahissant car il supervisait et se sentait concerné par tout ce que je faisais! un vrai Alpha!.bon courage! Michelle Mallet Coin coin

          Laisser un commentaire
  6. je suis seule âgée de 72 ans sans famille, j’ai euthanasié ma malinoise complicité, je ne pouvais pas restée seule, ayant toujours eu des chats, j’ai repris une ragdoll de 3 mois, je me suis remise de mon deuil, j’ai eu un sacré birman/siamois, j’ai fait une grosse déprime cet animal m’a aidé à me guéri, celle-ci je suis métamorphosée de sa présence, de la socialiser, passer des heures à jouer, une race que je ne connaissais pas, c’est pour moi un réconfort pour ma santé, elle me suit partout, j’avais toujours eu des chats depuis ma tendre enfance, j’ai repris un chat, pour le ronron, sa complicité permanente, douceur de vie, le chien a été un besoin pour me retrouver une personnalité, trop de contraintes, là je la dévore d’amour, cette race est superbement agréable à vivre, hélas je suis dans la manche je n’ai pas de vétérinaire pour chat, ici canin, chevaux j’apprécie l’ordinateur, je regarde les animaux de la 8 qui m’a permis de découvrir le ragdoll
    si j’ai un gros problème je me déplacerais chez cyril berg a orvault, j’étudie la nutrition de nos félins, la malbouffe trop de céréales, je remercie l’émission sur les animaux comme le docteur noel super vétérinaire pas assez d’émission sur les chats, je suis sur wamiz pour des conseils
    j’ai habité lyon là j’avais un bon vétérinaire pour ma chatte
    j’espère garder ma ragdoll le plus longtemps possible
    cordialement
    renée boulard

    Laisser un commentaire

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *