Mon chat peut-il me transmettre une maladie?

enfant-chat

Les zoonoses sont les maladies que peut vous transmettre votre chat. Elles continuent aujourd’hui à être découvertes grâce aux nouvelles technologies en médecine humaine et en médecine vétérinaire.

 

Staphylococcus sp : les signes d’une infection à un staphylocoque ne sont pas toujours visibles. Lavez-vous les mains après  avoir touché une plaie de votre chat et emmenez le chez un vétérinaire en cas de problème cutané.

La maladie des griffes du chat : due à une bactérie, elle est transmise par griffure ou morsure. Elle entraine une infection au niveau de la blessure. Votre chat ne présente aucun symptôme. Attention aux chatons qui griffent et mordent plus facilement. En cas de blessure, lavez bien la plaie à l’eau et au savon puis désinfectez, n’hésitez pas à consulter votre médecin en cas d’aggravation.

La toxoplasmose : due à un parasite, elle se transmet par les fèces de votre chat. Attention aux personnes immunodéprimées ou aux femmes enceintes car la maladie peut se transmettre au fœtus. Ces personnes éviteront donc de changer la litière du chat.

La rage : nous en sommes indemnes en France mais un chaton atteint a été introduit récemment illégalement en France. La zone où il a été trouvée a été placée sous surveillance. Aucune conséquence pour la santé humaine n’est à déplorer pour l’instant. Si vous venez d’adopter un chat dont vous ne connaissez pas l’origine et qui présente des signes nerveux, il faut absolument consulter votre vétérinaire -d’autant plus si le chat est agressif. Si vous avez été mordu, un sérum antirabique vous sera administré. Il existe un vaccin antirabique pour votre chat non obligatoire en France mais obligatoire si vous voyagez.

Les parasites externes et internes : il s’agit des puces, des mycoses et des vers. Les puces peuvent transmettre certaines maladies. Les mycoses (démangeaisons, perte de poils) vous sont transmises par contact direct. Une attention plus particulière doit être portée aux enfants. Ils sont, en effet, les plus susceptibles de se contaminer car ils mettent souvent les mains à leur bouche. Une façon simple et efficace de prévenir ce type de zoonoses est de traiter régulièrement votre animal : contre les puces tous les mois et contre les vers d’abord tous les mois lorsqu’il est chaton puis tous les 3 à 6 mois suivant son mode de vie.

Mon conseil: ne dramatisez pas. De manière générale, votre bon sens et une bonne hygiène suffisent à prévenir la transmission de ces maladies. Lavez vous les mains régulièrement, en particulier avant de passer à table. Vermifugez votre chat et traitez le contre les puces. Lors d’une morsure ou d’une griffure, lavez bien la blessure à l’eau et au savon avant de désinfecter. Consultez votre médecin si nécessaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur: Cyril Berg

Passionné par les animaux depuis l'âge de 5 ans, j'ai eu la chance de pouvoir continuer mes études pour devenir vétérinaire en 1998. J'ai pratiqué dans différents endroits de France pendant 4 ans avant de m'installer définitivement en médecine générale. J'ai travaillé pendant 2 ans pour la presse vétérinaire. En 2012, j'ai décidé de ne me consacrer plus qu'aux chats. J'ai créé la clinique vétérinaire Mon Chat et Moi qui leur est réservée, en élaborant des services dédiés, avec une équipe passionnée de chats.

Partagez Cet Article Sur

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager