Mon chat peut-il vivre avec d’autres animaux?

2 chats dans la nature

Les foyers avec plusieurs animaux sont fréquents: 2 chats, 1 chat et 2 chiens, etc… Peu importe la combinaison, les conflits potentiels existent, en particulier avec 2 espèces dont la biologie est différente. La cohabitation n’est pas toujours facile.  A l’inverse, des chats seuls toute la journée peuvent s’ennuyer et la compagnie d’un autre animal est appréciée.

2 chats ensemble

N’oubliez pas que le chat est un animal solitaire. Il est attaché à son territoire et ne rencontre d’autres chats que lors de la reproduction. Il est possible de les faire vivre ensemble, mais il faut respecter un minimum de règles. En général, 2 chats d’une même portée s’entendront mieux car ils se connaissent bien, à condition qu’ils n’aient pas été séparés. En premier lieu, l’arrivant doit être isolé 3 jours dans une pièce avec sa litière, un couchage confortable, de l’eau et de la nourriture. Il s’habitue aux odeurs et aux bruits de sa nouvelle maison avant de rencontrer le résident. Ensuite, chaque chat doit être frotté avec un chiffon qui aura été frotté au préalable sur les joues et le dessus de la queue de l’autre chat. Ces endroits présentent des glandes d’identification. Faites d’abord sentir les chiffons à chacun des chats et, s’ils crachent ou les tapent, attendez pour les frotter. L’étape suivante est de les mettre en contact visuel en les séparant par une vitre ou tout autre support. Lors de ce premier échange, il peuvent être nourris pour passer un moment agréable en présence l’un de l’autre. Cette étape peut durer de 3 à 7 jours. Enfin, mettez les en contact physiquement en leur mettant une laisse et un harnais pour pouvoir les séparer en cas de conflit. Récompensez les avec une friandise si tout se passe calmement.

Et avec un chien

Unknown

Le chien est un animal social donc rien à voir avec le chat, à part le côté prédateur. Le chien peut agresser le chat s’il s’approche trop près de sa nourriture. Des conflits peuvent apparaître dans les lieux de couchage, pour des jeux, pour la proximité avec le maître ou pour l’accès à la litière.

Pour limiter les risques de chasse du chien vis-à-vis du chat, le mieux est que le chien soit mis au contact du chat lorsqu’il est chiot. Si ce n’est pas possible, une introduction progressive est souhaitable. Tout d’abord, le chien doit être séparé du chat quelques jours (3j): le chat est mis dans une pièce avec tout le nécessaire (cf ci-dessus). Puis, laissez le chat explorer la maison pendant que le chien est dehors, confiné ou attaché avec une laisse. Enfin, lors de la mise en contact, le chien est tenu en laisse au cas où il voudrait se jeter sur minou pour jouer ou le chasser, chacun étant récompensé avec des friandises si tout se passe calmement. Il est intéressant d’éduquer correctement son chien au rappel afin de mieux le contrôler lors des premières rencontres. De même, pour le chat, des lieux pour se cacher ou grimper lui permettront d’échapper au chien si celui-ci décide de lui sauter dessus.

Bien vivre ensemble

Si plusieurs chats vivent ensemble, il est conseillé de mettre une litière par chat plus une, de multiplier les lieux pour se nourrir et boire, de fournir de multiples jeux et couchages. Observez les et notez ce qu’ils font dans la journée. Vous verrez qu’ils partagent un lieu d’observation dans le temps: par exemple la fenêtre le matin pour l’un, l’après-midi pour l’autre. En faisant attention pourquoi et quand un conflit apparait, cela vous permettra de trouver des solutions.

Lorsqu’il y a plusieurs humains dans la famille, il faut que tout le monde s’occupe des chats et des chiens pour qu’aucun ne se sente délaissé. L’accès aux caresses des humains doit être partagé. Le chien, en particulier, a besoin que le groupe soit clairement structuré.

 

Mon conseil: sachez observer vos animaux afin de prévenir tout problème de cohabitation. Intervenez rapidement pour éviter que les problèmes s’installent et deviennent plus difficiles à résoudre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur: Cyril Berg

Passionné par les animaux depuis l'âge de 5 ans, j'ai eu la chance de pouvoir continuer mes études pour devenir vétérinaire en 1998. J'ai pratiqué dans différents endroits de France pendant 4 ans avant de m'installer définitivement en médecine générale. J'ai travaillé pendant 2 ans pour la presse vétérinaire. En 2012, j'ai décidé de ne me consacrer plus qu'aux chats. J'ai créé la clinique vétérinaire Mon Chat et Moi qui leur est réservée, en élaborant des services dédiés, avec une équipe passionnée de chats.

Partagez Cet Article Sur

1 Commentaire

  1. Lorsque je suis arrivé il y avait déjà Dame Shépiok…étant donné que j’étais tout petit elle m’a laissé découvrir mon espace sans problème. Mais quand j’ai voulu jouer avec elle j’ai bien senti qu’il ne fallait pas trop la déranger. Dame Shépiok marchait au ralenti un peu comme les tortues et j’ai très vite compris qu’il ne fallait pas insister car dans son enfance elle avait été accidentée. je l’aimais bien sauf que par moment elle courrait après moi et me mordait histoire de m’imposer sa loi…ah la hiérarchie! j’ai eu malgré tout de la peine lorsqu’elle a été très malade et qu’en 2 jours elle est partie! Entre temps on m’avait imposé une Gigi de 4/5 mois blessée et très solitaire qui a vécu enfermée le temps de soigner ses blessures!Lorsque elle est apparue dans notre espace je n’ai rien dit, je l’ai trouvée mignonne… elle adore maman, mais elle ne me supporte pas! c’est vrai que je ne suis plus un jeune homme…alors elle joue seule…lorsque je suis en forme elle m’amuse et on joue à se courir après, mais si je m’approche d’elle pour faire machinalement la toilette de sa tête elle se fâche et déclenche immédiatement un match de boxe. Le matin au petit déjeuner c’est moi qui lui impose d’attendre plus loin! Non mais alors ? c’est moi le chef ici!!!

    Laisser un commentaire

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager